Sans Vatican II, l'Eglise serait probablement 100 fois plus forte et les ennemis de Dieu rigoleraient moins !
Le combat continue ... Oremus !

RR/0