Triste crise au Liban, une véritable impasse ... Les maronites (malheureusement soumis aux imposteurs de Vatican II) seront encore les premiers à en payer le prix fort, quelle que soit l'issue ... Pour l'instant, ils ont encore un peu de poids politique du fait d'une constitution à répartition confessionnelle née de la dernière guerre civile, mais leur taux de natalité est un désastre (décadence occidentale) ... Même les druzes font plus d'enfants qu'eux ... Comme toujours, nous connaissons la recette des récentes crises dans l'Orient méditéranéen : d'abord des manifestations contre la pauvreté, ensuite les braves petits libéraux démocrates et les féministes s'en mèlent sous les ovations de la presse sioniste internationale, ensuite les islamistes entrent en scène ... La poudrière du Proche-Orient pourrait encore imploser ... : https://www.marianne.net/debattons/billets/liban-cette-menace-islamiste-en-embuscade