DGSE, maçonnerie et Russie



C'est le moment de vous présenter Alain Juillet, que nous n'avions malheureusement pas encore découvert lors de notre enregistrement de "La contre-révolution maçonnique". Cet homme, connu principalement pour être un ancien chef de la DGSE (où les FM militaires ne sont pas rares, on ne va pas se mentir) avant d'être haut responsable chargé de l'intelligence économique auprès du Premier ministre jusqu'à 2009, était au coeur de la fameuse scission de la GLNF (qui regroupe des loges traditionnelles et spiritualistes) dont nous parlons beaucoup de l'émission. Il participera alors à la création d'une nouvelle obédience maçonnique, la Grande Loge de l'Alliance maçonnique française (GL-AMF) et en deviendra Grand-Maître.

Ce qui est fort, c'est qu'il travaille à présent pour les Russes depuis l'année dernière : il a rejoint RT France. C'est drôle, nous nous étions justement beaucoup attardé sur ce média durant notre émission …

Tout cela, curieusement, personne n'en parle nulle part … Pourtant, ce n'est même pas un secret, toutes ces informations sont on ne peut plus visibles sur le net …

On répète : l'un des plus brillants anciens chefs de la DGSE, donc chargé de la sécurité nationale de la France, également grand-maître de l'une des principales obédiences nées de la récente scission GNLF, est à présent l'animateur de l'un des médias les plus représentatifs du soft power russe (média qui est accessoirement dénoncés par les républicains comme propagateur de "fake news"). On pouvait difficilement imaginer un tel enchaînement de situations aussi frappantes pour nous donner raison …

https://www.youtube.com/watch?v=f59z0HWFLOs

(Lien et image générés par Telegram)