Les membres de la génération Z à la fin de l'adolescence et au début de la vingtaine sont plus susceptibles de croire en Dieu que les milléniaux à la fin de la vingtaine et de la trentaine, selon un sondage qui suggère que la tendance des jeunes à être moins religieux est en train de changer.

En soi, c'est une bonne nouvelle, à part que Vatican II ne va pas du tout nous aider … La situation est catastrophique.
Sans Vatican II, dans ces temps difficiles, il va de soi que les retours au vrai Dieu seraient massifs ! La gentilité serait en train de trembler ! On aurait peut-être même déjà retrouvé des Etats Catholiques …

https://www.thetimes.co.uk/article/teenagers-turn-to-god-during-pandemic-clndd3b5t
(Lien et image générés par Telegram)