Suite de :

Affaire Fromet : on vous balance l'email de cette sale crevure blasphématrice ***** Les réseaux sociaux se sont emballés depuis hier soir sur cette nouvelle affaire de blasphème financée avec les impôts des Français : le bouffon Frédéric Fromet a interprété…


Affaire Fromet :

Le CSA ne considère donc pas qu'une telle séquence véhicule "des stéréotypes stigmatisants et offensants à l’égard de catégories de la population et peut, en particulier, encourager des comportements discriminatoires".

Les noms de Jésus et de Marie sont les noms les plus moqués dans nos sociétés apostates ! Jamais les sales impies qui parlent ainsi ne l'emporteront au Paradis !
Oremus pour que la persécution change de camp !

https://www.facebook.com/433726390699374/posts/868498767222132

(Lien et image générés par Telegram)