Avortement en Belgique : "12 semaines, ça va, mais 15 ou 18, faut pas exagérer …"

Suite de :

On ne sait pas si on doit rire ou pleurer … En Belgique, le jeune président du parti socialiste flamand, 27 ans à peine, a expliqué anecdotiquement à la presse que c'est sa mère et sa grand-mère qui s'occupent de faire sa lessive/repassage … Evidemment…


En Belgique, les politiques impies veulent permettre l'infanticide pré-natal jusqu'à 15 voire 18 semaines de gestation !

Heureusement, le Centre Démocrate Humaniste (CDH), descendant du Parti Catholique, trouve que ça va un peu trop loin … En gros, "12 semaines, ça va, mais 15 ou 18, faut pas exagérer …"

Les jeunes CDH viennent de poster hier une vidéo sur facebook pour s'expliquer (ce billet se trouve au-dessus du drapeau arc-en-ciel, si jamais), pitoyable de chez pitoyable … Les progressistes ne manquent pas de se moquer d'eux dans les commentaires tout en faisant pleurer dans les chaumières … On résume : "ouin ouin vous dites que vous voulez pas aller trop loin mais en réalité vous êtes ultra conservateurs, à cause de vous la loi met du temps à sortir et c'est les femmes qui en payent le prix snif snif"

https://fr-fr.facebook.com/jeunes.cdh.1/videos/2381487435489339/?__tn__=-R

Nous aussi, sur RR, nous avons une proposition dans notre programme politique (émission #35 & #36) pour les avorteuses et promoteurs politiques de l'avortement et il se résume en un mot : BÛCHER. Comme par hasard, on verra rapidement le nombre d'avortements diminuer 🙂 le problème sera réglé.