BLM ou la bêtise d'extrême-gauche

Suite de :
Mélenchon, représentant de l'extrême-gauche parasite dans toute sa splendeur ***** Dans un billet publié sur son site (voir lien tout en bas), le communiste Mélenchon se réjouit des émeutes en parlant de "giletjaunisation" des Etats-Unis suite à un "événement…




Le mouvement "Black lives matter", initié par deux gauchistes afro-féministes dont l'une d'elles est ouvertement contre-nature, est complètement formé et encadré par la fange anarcho-communiste qui est parvenue depuis ces dernières décennies, souvent avec succès, à pourrir bon nombre de noirs … alors que la gauche américaine, un siècle plus tôt, était la première à les mettre en esclavage et à collaborer avec le KKK ! Que serait la gauche sans conflit entre les classes, entre les sexes, entre les couleurs ? Inexistante.

Revendiquer la suppression de la police est une idée typiquement anarcho-communiste ; et on peut voir, dans cette vidéo, la foule rapidement contaminée qui acclame cette idée complètement irrationnelle. Le pauvre Maire démocrate, mis au pied du mur, est complètement dépassé par sa gauche.

https://www.7sur7.be/video/go-home-jacob-go-home-le-maire-de-minneapolis-hue-par-les-manifestants~a579f21b

En France, bon nombre d'entre vous ont peut-être vu cette vidéo où un policier noir se fait traiter de "vendu". Ca s'appelle l'anti-racisme …
La jeune femme qui incite la foule à l'insulter est en réalité une youtubeuse … afro-féministe. Complètement à gauche. Encore une ! Or, encore une fois, il faut bien l'avouer, le féminisme et tous les abominations contre-natures ne sont pas l'apanage du monde noir mais de la gauche d'un monde blanc décadent. Bref, quand on parle de récupération …
En France, comme dans d'autres pays, les étrangers sont versés depuis la plus tendre enfance dans de la littérature qui fait passer les ancêtres de leur propre pays d'accueil pour "méchants", sans parler de toute les idioties télévisuelles … Alors, si on ajoute à cela le clientélisme des partis de gauche, comment pourrait-il en être autrement ?

https://www.lci.fr/police/racisme-le-policier-noir-traite-de-vendu-lors-du-rassemblement-pour-adama-traore-porte-plainte-2155633.html

Des bavures, il y en a tout le temps, et, les chiffres parlent, elles sont complètement multi-ethniques. On peut même aisément vérifier qu'elles touchent énormément les blancs. Il n'y a pas de couleur pour en recevoir ni pour en infliger.
Ci-dessous, voici un lien vers un graphique très intéressant. Il concerne le taux de criminalité à New York à partir des années 60 jusqu'à la fin des années 90. Il y avait, à l'époque, environ 2000 meurtres par ans. On ne pouvait pas entendre les mots "Harlem" et "Brooklyn" sans penser à l'insécurité … Que s'est-il passé ensuite ? La police a appliqué la tolérance zéro. Les résultats ne se sont pas faits attendre ! A présent, pour une ou deux malheureuses bavures chaque années (pour peu que ce soient réellement des bavures) qui engendrent des manifestations irrationnelles de nos jours, il y a peut-être des milliers de vies sauvées …

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:NYC_murders.PNG?uselang=fr

(Lien et image générés par Telegram)