Ces gauchistes qui ont besoin de diviser l'Amérique



Éditorial – Les mêmes qui, hier, mettaient les noirs en esclavage, aujourd'hui, manipulent cette population à des fins électorales ; on vise ici le Parti Démocrate en particulier. Malheureusement, il est triste de voir les afro-américains voter majoritairement pour ce parti esclavagiste, accessoirement ancien allié du KKK, devenu paternaliste mais qui ne leur a jamais rien apporté et ne leur apportera jamais rien de positif. Les sales gauchistes ont besoin de diviser l'Amérique pour survivre et maintenir leur clientélisme. Par ailleurs, en visionnant les vidéos des différentes manifestations prétextant la "défense des noirs", on peut s'étonner de constater que les plus factieux et caillaisseurs sont constitués d'un nombre écrasant de blancs avec tout l'attirail "antifa". Piller des magasins tenus par des commerçants noirs ou les voitures de travailleurs ne semble pas leur poser problème (il y a des images écoeurantes à ce sujet) … De surcroit, le fameux slogan "Black lives matter" a été inventé et diffusé par des afro-féministes (l'une d'elle est par ailleurs contre-nature), idéologie immonde qui n'est pourtant pas très à la mode dans les populations noires. Par ailleurs, enfin, des études universitaires ont constaté que les policiers américains blancs ne tuent pas davantage de noirs que leurs collègues issus des minorités ; il est très étonnant que personne n'en parle. Par conséquent, nul besoin de parler de complot pour constater que tout est naturellement et complétement récupéré à des fins malveillantes.

Il n'y a pas de couleur pour subir des bavures ni pour en infliger. Ci-dessous, la vidéo d'un policier noir qui frappe une blanche ; elle a été tournée durant les manifestations. Les journaux, dans ce cas de figure, ne parlent pas de "racisme". D'ailleurs, entre nous, comment auriez-vous réagi à la place de cet officier qui vient d'être limogé ?

https://www.youtube.com/watch?v=_FrpuQz5A7I

La nouvelle intéressante est que Trump, qu'on l'apprécie ou pas, est visiblement conscient du problème puisqu'il vient d'annoncer que les milices antifas allaient bientôt être classés dans la liste des organisations terroristes aux USA. Joli coup qui risque de déstabiliser les Démocrates. Et, entre nous, on peut difficilement trouver plus abject que les vauriens concernés qui traitent de "nazi" toute personne qui n'adhère pas au moindre élément constituant leur vision du monde gauchiste, ne fut-ce que la théorie du genre ou l'écriture inclusive par exemple. Ces gens là, en France, participent aux incendies d'église et agressent d'innocents pères et mères de familles dans les manifestations religieuses ou, tout du moins, un tant soi peu conservatrice. Dans un certain sens, il y a de quoi les plaindre, parce qu'il s'agit principalement de fils à papa, souvent étudiants en sciences humaines, qui se déguisent pour tout casser, dans une grande haine de la morale et de leurs ancêtres …

Christe Eleison.

(Lien et image générés par Telegram)