Droite nationale et pédophilie

Éditorial – Nous écrivons ce papier pour deux raisons : premièrement, parce que l’actualité l’exige ; nous voulons prendre la défense de Madame Marion Sigaut contre les attaques dont elle fait l’objet par l’organisation Egalité & Réconciliation (ce que personne ne fait, très curieusement) ; deuxièmement, justement, parce que l’occasion est propice à dénoncer certains sujets tabous dans le courant de la droite nationale et, plus précisément, certains personnages nuisibles que fréquentent encore, malheureusement, de nombreuses organisations Catholiques.

Quand on soulève la question sur la perversion de la pédophilie dans les milieux politiques, tout le monde pense à la gauche ou l’extrême-gauche, en particulier celles des années 70. Sur Radio Regina, nous n’avons pas l’habitude de tirer sur les ambulances, nous préférons nous attaquer à ce que personne ne dénonce par ignorance ou par lâcheté. Or, il y a beaucoup à dire sur une certaine droite nationale, tout aussi hétérogène soit-elle.

Avant tout chose : nous ne sommes pas une plateforme conspirationniste. Ici, l’information est basée uniquement sur des faits clairs et sourcés. Retour sur l’affaire Matzneff …

Dans une vidéo sortie le 21 Mars dernier, Alain Soral, président de l’association E&R (gauche du travail, « droite » des valeurs), que nous ne présentons plus, a tiraillé sur la conférencière et femme de lettres Catholique Marion Sigaut, qu’une bonne partie de notre audience doit connaître. Nous ne l’avons jamais rencontrée personnellement mais nous ne sommes pas sans ignorer que son travail, tout recul critique gardé, s’avère très intéressant à bien des égards. La vidéo d’Alain Soral a déjà largement été visionnée par des centaines de milliers de personnes et personne n’a jusqu’ici pris la défense de Madame Sigaut. Cela est d’autant plus étonnant qu’il profite de son règlement de comptes pour s’en prendre aux « cathos tradis » (comme il dit) …

Photo : Marion Sigaut et Alain Soral, à l’époque où ils s’entendaient …

Nous ne mettons pas cette vidéo en ligne vu qu’elle contient des gros mots et des illustrations un peu limite … Nous publions toutefois son lien en bas de page pour les personnes qui seraient motivées par visionner ce condensé d’absurdités.

La goutte qui a fait déborder le vase dans les tensions déjà bien présentes entre eux deux : l’affaire Matzneff. Nous reviendrons plus loin sur le clash entre Soral et Sigaut pour nous concentrer sur Gabriel Matzneff. Ce personnage de 83 ans est un écrivain français qui, dans les années 70-80, faisait le tour des plateaux de télévision pour présenter ses livres et, par la même occasion, évoquer ouvertement ses tendances pédomaniaques. Tout cela au nom de l’ « amour » (l’excuse typique des pédophiles). A l’époque, ça passait bien, ça faisait « anticonformiste » ; autres temps, autres types de dégénérescence … Or, ce monstre qui se qualifie lui-même de « bisexuel », « pédophile » ou « pédéraste », n’a jamais caché avoir fait ses petites affaires avec des enfants, y compris des garçons de 11 et 12 ans, quitte à aller faire du tourisme sexuel en Asie (1). Cette ordure innommable n’a pourtant jamais été poursuivie, à l’instar de nombreuses autres personnalités de l’élite impie qui nous dirige (Frédéric Mitterrand, etc …) Il est récemment revenu brutalement dans la scène médiatique suite à la publication d’un livre de l’une de ses anciennes victimes (14 ans à l’époque).

Photo : Gabriel Matzneff, écrivain, schismatique, gnostique et surtout … sale pédophile/pédéraste !

Nous en arrivons donc au sujet de notre billet ; ce criminel violeur d’enfants qui mériterait de passer cinq fois au Bûcher a de légères accointances avec de hauts représentants de la droite nationale. Primo, il est lui-même l’ami de l’ex-chef des Jeunes d’Henry de Lesquen, mais jusqu’ici rien de bien interpellant. « Sans lien idéologique », précise-t-il. (2)

Son proche ami Alain de Benoist, figure de proue de la Nouvelle Droite, déplorait dans sa revue Eléments que la préférence pour « le commerce charnel des très jeunes personnes » suffise à faire passer Matzneff pour « le Diable dans le Landerneau parisien ». Il loue sa « passion des fesses fraîches » qu’il juge bien plus bénéfique aux enfants que « leur vie familiale et scolaire ». (3) Nous reviendrons plus loin sur De Benoist …

Royaliste, Matzneff, qui affirme ne pas être républicain, a lui-même gravité dans la Nouvelle Action royaliste (4). Ca ne s’arrête pas là ; il se vante très régulièrement de son amitié avec Jean-Marie Le Pen — lequel dit toutefois à l’Opinion que la pédophilie le « choque ». L’un et l’autre sont des habitués de Radio Courtoisie (5). Comme ça, normal … En 2014, Paul-Marie Coûteaux y reçoit Matzneff, qu’il encense comme un « écrivain de talent » jusqu’au « trognon de la pomme d’Adam ». (6) Du talent pour violer des gamins aussi mais bon ça a l’air moins grave … Rappelons que Coûteaux, contre-nature plébiscité par de nombreux « bons » conservateurs, est poursuivi pour agression sexuelle sur un jeune homme de 22 ans (et nous espérons pour lui qu’il est innocent, même si ça reste un contre-nature) … (7)

Pour rappel, l’apologie de la pédophilie dans les milieux de droite nationale s’est notamment exprimée dans les années 1980, dans les colonnes du magazine Gaie France (proche de la Nouvelle Droite), interdit de publication en 1993 pour « incitation à la pédophilie » (8). Elle s’est cristallisée autour de personnalités comme Michel Caignet, Bernard Alapetite (producteur de documents cinématographiques contre-natures mettant en scène des acteurs à l’apparence juvénile, de son vrai nom Philippe Desnous) ou Jean-Manuel Vuillaume, tous trois anciens responsables ou rédacteurs de revue d’organisations néo-fascistes et/ou néo-nazies (FANE pour le premier, Défense de l’Occident pour les deux autres) qui seront plus tard impliqués dans des affaires judiciaires de pédopornographie. Ne parlons pas du Pasteur Joseph Doucé, lié lui aussi à Gaie France … Mais bon, à part ça, ce serait une exclusivité de l’extrême-gauche …

En mars 1976, un certain Michel Marmin, figure historique du fameux Groupement de recherche et d’études pour la civilisation européenne (GRECE), chroniquant élogieusement le journal de Matzneff des années 1953-1963, y estimait que sa « pédophilie » procédait d’« un hédonisme souvent réjouissant » nourri par un « paganisme méditerranéen ». « L’Archange Gabriel », titre blasphématoire d’un long article d’Alain de Benoist (Éléments, automne 1986), n’avait pas attendu Mai 68 pour assouvir ses pulsions pour Les moins de seize ans. Que cet ouvrage publié en 1974 ait fait « scandale » scandalise de Benoist, qui tonne contre « les ligues de vertu, les esprits pincés, les fesses serrées » et les « imbéciles », avant d’écrire : « Je ne doute pas que les jeunes personnes qui fréquentent Gabriel Matzneff apprendront à son contact plus de choses belles et élevées que dans la vulgarité et la niaiserie que secrète à foison leur vie familiale et scolaire. » (9) Hallucinant …

Vous pensiez que tout cela appartenait au passé ? Bien sûr que non … Outre un violeur de six mineurs par un candidat FN à Versailles et directeur national du groupe Les Jeunes avec Gollnisch (nous ne donnerons pas plus d’informations car ce n’est pas la faute au FN) (10), outre les pédophiles/pédérastes dirigeants de la droite nationale à l’étranger (ça serait trop long d’en parler, de même faire une liste de tous les dirigeants FN et conçors qui sont contre-natures), rien n’a beaucoup changé comme l’illustre aujourd’hui ce retour de Matzneff. Pire encore, nous pouvons évoquer en particulier Renaud Camus qui est invité à de nombreuses conférences de droite nationale, pratiquement unanimement plébiscité par cette mouvance du fait de sa théorie du grand remplacement. Lui-même n’a jamais caché être un contre-nature et, pour rappel, il a tenu des propos ouvertement et éhonteusement pédophiles. Aux dernières nouvelles, il ne s’est pas rétracté. Pourquoi le ferait-il ? Les Arabes, apparemment, il ne les aime pas en France mis à part dans certains saunas … Nous n’allons pas rentrer dans les détails … Toute la droite nationale continue à le soutenir et à l’ovationner, y compris de nombreux Catholiques, tout le monde fait comme si de rien n’était …

Revenons à propos sur l’affaire Matzneff et Marion Sigaut. Nous savons pertinemment que ça n’a rien de très glorieux de s’attaquer à Alain Soral, tout le monde le fait déjà pour de bonnes ou de mauvaises raisons, mais il n’en reste pas moins que les revendications de cet autoproclamé « sédévacantiste » sont antinomiques avec le Catholicisme et qu’il est très étonnant (ou non …) qu’il continue à être invité à intervenir dans des conférences Catholiques comme si de rien n’était. Voilà de nouveau un exemple des conséquences du pourrissement par la droite nationale, tout aussi hétérogène soit-elle encore une fois, dans le milieu Catholique.

Dans cette vidéo, Alain Soral se moque des « cathos tradis » et tient des propos marcionistes à peine assumés. Il traite les Chrétiens d’ « antisémites enjuivés » du fait de leur adhésion complète à l’Ancien Testament. Apparemment, sans vouloir exagérer, il ne comprend pas et ne veut pas comprendre la question judaïque en dehors de ce que raconte Mein Kampf. S’il est un tant soi peu honnête, il lui serait très facile d’écouter ne fut-ce qu’une seule des sept émissions de Guillaume sur le sujet (11), c’est d’un tout autre niveau et c’est vraiment très éclairant ; passons …

Il paraît étonnant que Marion Sigaut soit restée aussi longtemps au sein du collectif E&R. La prise de conscience a peut-être été longue mais nous n’allons pas lui lancer la pierre, chacun fait son chemin. Il s’agit ici véritablement d’un problème d’incompatibilité de ligne et elle comme Soral ont fini par le réaliser. Nous n’allons pas attaquer Soral là-dessus, c’est un autre débat qui fera peut-être l’objet partiel d’une prochaine émission, mais nous entendons toutefois dénoncer l’hypocrisie en trois interrogations.

Première question : en quoi est-ce que dénoncer les crimes épouvantables de Matzneff occulterait ceux des autres pédophiles ? On parle bien de viols et de manipulation sur des jeunes et moins jeunes enfants. L’idée de Soral dans cette vidéo : l’affaire Matzneff épongerait les crimes de Polanski, d’Epstein et de Weinstein (ce dernier n’étant pas connu pour des actes pédophiles) … Curieusement, il n’a pas cité Frédéric Mitterrand … Mis à part cela, quel est le point que ces trois là on en commun ? Il ne faut pas chercher plus loin … La réponse est claire : il faut dénoncer les pédophiles, oui, mais surtout, SURTOUT quand ils sont juifs … A un moment donné, il faudrait arrêter les âneries … Même nous, si nous en avions la possibilité légale, nous serions les premiers à allumer le Bûcher pour un laïc ou un clerc baptisé qui aurait commis de tels crimes ; la religion, l’opinion politique ou la nationalité, quand on fait du mal à des enfants, ça importe peu, c’est peut-être même encore pire quand on entend représenter la Sainte Église. Depuis Vatican II avec toutes ses terribles conséquences, nous sommes malheureusement bien placés pour en parler … Mais bon, tout le monde ne raisonne pas de la même façon …

Deuxième question : comment peut-on être aussi systématique avec les juifs et, dans le même temps, se référer à l’insensé « complexe d’Oedipe » (Freud, juif et père de l’absurde psychanalyse) pour enfoncer Marion Sigaut par rapport aux drames qu’elle a vécu avec son père (qui devait être un beau spécimen de pervers narcissique) ? Incohérence.

Troisième question : Alain Soral affirme que « si on va chercher dans l’histoire tous les hommes qui ont eu des relations comme Matzneff avec des jeunes femmes ou jeunes filles de moins de 15 ans, on va tomber dans un délire qui nous éloigne du sujet totalement sérieux qu’est la pedocriminalité » … Très bien mais si violer des enfants de 11 et 12 ans, peut-être moins (même Polanski et Epstein ne sont pas descendus jusque là, pour ce qu’on en sait), sur des garçons de surcroît, ce n’est pas de la pédocriminalité, c’est quoi alors ?

Oremus pour que nos frères Catholiques cessent de faire preuve de laxisme idéologique et de se laisser embobiner par tous ces faux modèles … Les véritables modèles que les Chrétiens devraient suivre sont Jésus-Christ et toutes les âmes saintes qui ont mené une vie exemplaire pour Dieu et Sa Sainte Eglise (modèles politiques y compris). Nous sommes tous accablés par les maux de l’Occident depuis, particulièrement, ces deux derniers siècles ; or, le problème a commencé par le rejet de la vraie Religion, la solution ne peut revenir que par le retour à la vraie Religion.

Bûcher pour tous les pédophiles/pédérastes.

Christe Eleison.




Sources :

La vidéo où Alain Soral attaque Marion Sigaut : https://www.youtube.com/watch?v=ju2zgdary2A

1 : M. Matzneff, Mes amours décomposés
2 : http://archive.is/Els77#selection-591.34-595.153
3 : ibidem
4 : ibidem
5 : ibidem
6 : ibidem
7 : https://www.medias-presse.info/paul-marie-couteaux-accuse-davoir-drogue-un-jeune-homme-pour-obtenir-ses-faveurs-sexuelles/113355
8 : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000527183
9 : https://www.politis.fr/articles/2020/01/la-droite-de-matzneff-41227
10 : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/pedophilie-un-ancien-cadre-du-fn-condamne-a-5-ans-ferme-a-rouen-20190319
11 : https://radioregina.info/2018/10/17/emission-10-leglise-est-le-seul-et-vrai-israel-la-bible-le-prouve-guillaume
https://radioregina.info/2018/10/31/emission-12-le-talmud-ou-la-trahison-orale-guillaume
https://radioregina.info/2019/03/08/emission-27-la-kabbale-le-paganisme-judaique-guillaume
https://radioregina.info/2019/03/17/emission-28-la-kabbale-le-pantheisme-judaique-guillaume
https://radioregina.info/2019/03/24/emission-29-la-kabbale-poison-sur-la-chretiente-guillaume
https://radioregina.info/2019/03/31/emission-30-la-kabbale-tradition-du-diable-guillaume
https://radioregina.info/2019/04/09/emission-31-la-kabbale-la-porte-de-lenfer-guillaume