Belgique : les élèves ne veulent plus du cours « catholique », le cours sur l’islam en plein boom

  • administrateur
  • 14 mai 2019
  • Commentaires fermés sur Belgique : les élèves ne veulent plus du cours « catholique », le cours sur l’islam en plein boom

Pour rappel, les enfants belges ont droit à des cours confessionnels, à l’instar de l’Alsace-Moselle. L’article ci-dessous concerne un phénomène qui en dit long sur l’avenir de nos sociétés, du moins si l’histoire suit son cours …

Pour information, les cours de « Morale » sont à destination des élèves de familles athées et agnostiques. Ils sont promus par le « Centre d’Action Laïque », une émanation ouvertement maçonnique bien connue en Belgique. La bonne nouvelle, c’est que leur cours est également déserté.

Il va sans dire que le cours de religion « catholique » n’est catholique que de nom. Il n’en est pas moins maçonnisé, à l’image de l’occupation de Rome par des imposteurs modernistes.


Les élèves ne veulent plus du cours de morale et de religion catholique, le cours de religion islamique en plein boom

Depuis septembre 2017, les élèves de primaire et de secondaire du réseau officiel de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont obligés de suivre une heure de cours d’éducation à la philosophie et à la citoyenneté par semaine. Pour ne pas alourdir leur horaire, il a été décidé que les cours de religion et de morale passeraient de deux heures par semaine à une heure par semaine.

Il a aussi été décidé que les élèves qui souhaitaient ne plus suivre de cours de morale ou de religion puissent remplacer ce cours par une heure supplémentaire d’éducation à la philosophie à la citoyenneté.

Selon une analyse de l’Orela (Observatoire des religions et de la laïcité), 12,2 % des parents d’élèves de primaire et 15,3 % des parents d’élèves de secondaire ont opté pour une seconde heure d’éducation à la philosophie et à la citoyenneté (EPC) pour l’année 2018-2019. L’année précédente, ces pourcentages s’établissaient à 10,9 au niveau primaire et à 12,1 % en secondaire.

Depuis qu’il est possible d’opter pour deux heures de cours d’éducation à la philosophie et à la citoyenneté, les cours de religion catholique et de morale non confessionnelle connaissent une baisse significative de leur fréquentation, tandis que les cours de religion islamique, protestante et orthodoxe continuent de voir leur fréquentation augmenter, note l’Observatoire.

C’est le cours de morale qui est le plus fortement touché par cette diminution.

Source : https://www.dhnet.be/actu/societe/les-eleves-ne-veulent-plus-du-cours-de-morale-et-de-religion-catholique-le-cours-de-religion-islamique-en-plein-boom-5cbde6957b50a60294577220