Elle meurt luthérienne parce que Ratzinger lui avait dit de ne pas se convertir

Le dimanche 2 février 2014, une dame du nom de Sigrid Spath est décédée à Rome. Autrichienne de naissance, Spath travaillait en tant que traductrice de documents officiels du Vatican depuis l’époque de Paul VI. Elle a traduit des textes italiens, latins, français, anglais, espagnols et polonais en Allemand.

Le très traditionaliste Benoît XVI

Maintenant qu’elle est partie, Radio Vatican (la radio officielle de la Rome occupée) a publié un bref article sur sa vie et son travail. Il s’y trouve une véritable bombe. Nous citons la traduction fournie par Rorate Caeli :

En tant que préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, le cardinal Joseph Ratzinger l’a personnellement chargée de la version allemande de documents particulièrement sensibles, comme sa réponse aux objections des théologiens protestants à la Déclaration commune sur la doctrine de la justification de 1999. C’est aussi le cardinal Ratzinger qui, selon son propre témoignage, a conseillé à Sigrid Spath de rester protestante et de ne pas se convertir à l’Église catholique, comme elle l’avait pensé dans un moment de crise. Elle pourrait faire davantage pour les deux églises si elle restait protestante, a déclaré le cardinal. Le carinthienne est resté dans le protestant Christuskirche i n Rome [la communauté évangélique luthérienne de Rome] tout au long de sa vie.

Le texte intégral sur Radio Vatican (en allemand) est disponible ici : https://web.archive.org/web/20140712061905/http://de.radiovaticana.va/news/2014/02/02/%C3%B6sterreich_italien:_papst%C3%BCbersetzerin_in_rom_verstorben/ted-769577

D’après : https://rorate-caeli.blogspot.com/2014/02/she-wanted-to-convert-but-she-listened.html

RIP