Vincent Lambert : la « justice » valide la procédure d’arrêt des soins

PAS D’ÉMISSION DE RR CETTE SEMAINE … NOUS N’AVONS PAS PU GÉRER, DÉSOLÉ …

*******

Vincent Lambert : la « justice » valide la procédure d’arrêt des soins

Le maintien des soins et traitements de Vincent Lambert constitue bien «une obstination déraisonnable», a jugé le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne. Les parents de ce patient de 42 ans, en état pauci-relationnel depuis dix ans et dont le sort déchire sa famille, avaient déposé une requête en urgence pour tenter de suspendre la décision du CHU de Reims, où il est hospitalisé. Mais la justice a donc validé ce jeudi, pour la quatrième fois, la procédure d’arrêt des soins. (…)

L’état «irréversible» du patient tétraplégique, père d’une fillette de 10 ans, a été souligné par deux expertises judiciaires, en 2014 puis en 2018. Dans ce dernier rapport rendu en novembre, les trois experts mandatés par la justice avaient conclu que le quadragénaire était certes atteint de «lésions encéphaliques irréversibles», mais que sa prise en charge «ne relève pas de l’acharnement thérapeutique ou d’une obstination déraisonnable», clé de voûte de la loi Claeys-Leonetti sur la fin de vie.

«Donc les médecins qui ont examiné Vincent Lambert disent qu’il n’est pas dans une situation d’obstination déraisonnable, mais le tribunal administratif juge le contraire!, s’offusque Me Jean Paillot, avocat des parents Lambert. C’est une décision scandaleuse fondée sur des éléments scientifiques erronés, une expertise médicale bâclée, contestée par 59 médecins spécialistes (dont la lettre avait été produite à l’audience, NDLR). Ceci confirme notre appréhension à l’égard de ce tribunal, qui a déterminé par avance sa décision, et mis les experts à sa botte». Les avocats des parents de Vincent Lambert ont immédiatement annoncé un recours en appel au Conseil d’État.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/01/31/01016-20190131ARTFIG00180-vincent-lambert-la-justice-valide-la-procedure-d-arret-des-soins.php

Purée, quelle tristesse … L’affaire Vincent Lambert est centrale sur le futur du meurtre/suicide assisté (euthanasie) en France … Pire, peut-être que Mr Vincent Lambert a conscience qu’autour de lui des gens parlent de le tuer (ce qui n’est pas rare dans les cas d’euthanasie) … Prions pour lui.