Un groupe rock de « religieuses » fera danser François 0 aux JMJ

Elles sont sur Spotify, amassent des millions de vues sur YouTube et leurs noms ornent les t-shirts des fans : les Siervas, rockeuses d’Amérique du Sud en habit monastique noir et blanc et bandeau sur les cheveux, vont jouer pour le pape lors des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) du 22 au 27 janvier au Panama.
« On est des sœurs jeunes. A notre époque, tout en maintenant l’essentiel, je pense qu’il existe d’autres façons d’évangéliser et de montrer notre force », explique à l’AFP Ivonne, une religieuse chilienne de 37 ans, pendant que le groupe s’installe pour une de ses dernières répétitions à Lima avant le voyage.

Nées il y a cinq ans, les Siervas (les « Servantes »), ont déjà joué dans une dizaine de pays d’Amérique latine pour porter « le message spirituel de Dieu » avec leurs chansons aux rythmes entêtants. « Notre proposition musicale est différente de ce qu’on a l’habitude d’entendre », souligne sœur Dayana, 22 ans, la chanteuse équatorienne, pour expliquer leur succès.

Avant les JMJ, ce groupe de neuf religieuses latino-américaines et une asiatique s’est déjà produit deux fois devant le pape François, au Mexique en 2016 et au Pérou en 2018, lors de ses précédentes visites en Amérique latine. (…)

« C’est de la musique qui nous plaît, cela montre aussi qui nous sommes », abonde sœur Ivonne, qui s’émeut à l’idée de voir François de près. « Jusqu’à présent, on n’a pas pu parler avec le pape, on adorerait ! S’il s’approche de nous, je ne saurais pas quoi lui dire, je crois que je m’évanouis », confie la compositrice du groupe.

Sa formation remonte à 2014, lorsque – au siège de leur congrégation à Lima – se retrouvent des religieuses musiciennes de plusieurs nationalités, se souvient la sœur Arisa, Japonaise de 24 ans. « On s’est dit ‘pourquoi ne pas monter un groupe ?’. Nous avoir rassemblées, c’était un signe de Dieu », estime-t-elle. Aujourd’hui, elles ont une trentaine de titres à leur répertoire, sept clips et quatre disques. Leurs chansons sont sur les plateformes Spotify et iTunes.

Source : https://culturebox.francetvinfo.fr/musique/rock/le-groupe-rock-de-religieuses-les-siervas-en-route-pour-faire-danser-le-pape-284438

Quand la réalité dépasse de très loin la fiction ! On se souvient du film Sister Act (1192), encensé par les modernistes, mettant en scène une prostituée qui fonde un groupe musical de religieuses en se planquant dans leur couvent et, à partir de là, « donnera envie aux jeunes de venir à la Messe » … Sauf que le groupe, dans le film, n’en était même pas au point de faire du rock !

Si ces singeries prisées par les modernistes étaient réellement efficaces pour vivre la Religion, ça se saurait ! En attendant, les églises se vident à grands flots !

Pauvres jeunes qui vont s’égarer aux JMJ avec un faux pasteur … Christe Eleison