Italie : un judaïque enlève un crucifix lors d’une conférence « inter-religieuse »

Un crucifix a été enlevé du mur par un invité juif invité à une « conférence interreligieuse » à Piacenza, en Italie. Les portraits du [pseudo] pape François et de Piacenza-Bobbio, évêque Gianni Ambrosio, sont restés à leur place bien qu’ils portent des croix pectorales.

L’épisode a eu lieu lors des répétitions de la chorale juive Qol HaQolot. Le crucifix a été laissé entre un écran et un radiateur sur des câbles de télévision poussiéreux.

Monseigneur Pier Luigi Dallavalle, directeur diocésain de l’Office pour l’œcuménisme, le dialogue interreligieux et les relations avec les Juifs, s’est rendu compte de ce qui s’est passé mais n’est pas intervenu, privilégiant le « dialogue » plutôt que Jésus-Christ.

Le rabbin Elia Richetti, l’un des intervenants à l’événement, s’est ensuite excusé pour l’incident.

Source : https://gloria.tv/article/TzXj7SdnZkxE4BQa61cu886gv

Par contre, le crucifix blasphématoire actuellement exposé à Haïfa, ça a l’air de mois les déranger …