Dans le football italien, il est interdit d’injurier Dieu

Depuis 2010, le blasphème est passible de sanctions disciplinaires sur les terrains de football italiens. Cette règle étonnante a déjà été appliquée cinq fois cette saison.

(…) En Italie, les jurons blasphématoires sont monnaie courante, jusqu’à relever quasiment du tic de langage dans certaines régions comme la Toscane ou la Vénétie. Et la question y est prise très au sérieux. Si le délit de blasphème a été supprimé du droit français dès 1881, il existe toujours de l’autre côté des Alpes : « Quiconque blasphème publiquement par des invectives ou des paroles outrageantes contre la divinité est puni par une sanction administrative allant de 51 à 309 euros », dit l’article 724 du Code pénal.

En mars 2010, la Fédération italienne de football a donc décidé de se conformer strictement à la loi, rendant, sur les terrains, amateurs comme professionnels, le blasphème passible de sanction.

Source : https://www.lequipe.fr/Football/Article/Seigneur-prenez-pitie-d-eux/972266

Bien que leur sanction contre le blasphème soit malheureusement très légère, l’intention est là ! Bravo aux Italiens pour cette bonne initiative. Que Dieu les récompense et les convertisse !