D’après François 0, les anciens papes ont « ignoré la pitié en recourant à la peine de mort »

  • administrateur
  • 23 décembre 2018
  • Commentaires fermés sur D’après François 0, les anciens papes ont « ignoré la pitié en recourant à la peine de mort »

Les remarques suivantes de l’imposteur occupant le Siège pontifical ont été prononcées le 17 décembre dans une allocution devant une délégation de la Commission internationale contre la peine de mort.

Après la réunion, le Vatican occupé a publié le discours préparé à l’intention des journalistes, notant qu’il avait également été remis aux participants.

Dans son discours, François 0 a souligné les différentes interventions qu’il a entreprises au fil des années en faveur de l’abolition de la peine de mort, dont une auprès du Congrès des États-Unis le 24 septembre 2015.

Il a également parlé du récent changement de n. 2267 du soi-disant « Catéchisme de l’Église catholique » qui « exprime à présent les progrès de la doctrine des plus récents pontifes [sic] ainsi que le changement de conscience du peuple chrétien, qui rejette une peine qui porte gravement atteinte à la dignité humaine ».

Affirmant que « la peine de mort était utilisée au cours des siècles » reposait sur l’incapacité de protéger la société et sur une compréhension insuffisamment développée des « droits de l’homme » [re-sic], le pape a déclaré dans son discours que « le recours à la peine de mort était parfois présenté comme une conséquence logique et juste. « 

« Même dans l’État papal, cette forme de punition inhumaine a été utilisée, ignorant la primauté de la miséricorde sur la justice« , a-t-il déclaré.

Il a ajouté: «C’est la raison pour laquelle la nouvelle formulation du catéchisme implique également de prendre en charge le passé et de reconnaître que l’acceptation de cette forme de punition est la conséquence d’une mentalité de l’époque, plus légaliste que chrétienne, qui a sacralisé la valeur de lois dépourvues d’humanité et de miséricorde. »

Insistant sur le fait que le changement de catéchisme n’est pas une « contradiction avec l’enseignement du passé » mais un « développement harmonieux » de la doctrine, François 0 a réaffirmé que l’ « Eglise » enseignait désormais « à la lumière de l’Évangile [ndlr : à se demander s’il les a lus !], que la peine de mort est: toujours irrecevable car il contrecarre l’inviolabilité et la dignité de la personne « .

Il a par conséquent exhorté tous les États qui continuent à utiliser la peine de mort à « adopter un moratoire en vue de l’abolition de cette forme de peine cruelle ».

Lire le discours en entier (en bas de l’article, en Anglais) : https://www.lifesitenews.com/news/pope-francis-former-popes-ignored-mercy-in-using-inhuman-death-penalty

Nous ignorons si nous devons rire ou pleurer … Tous nos lecteurs auront compris que cet hérétique, apôtre de la fausse religion des Droits de l’homme, raconte n’importe quoi. Pour connaître le véritable point de vue Catholique sur la peine de mort, nous vous invitons à réécouter cette émission :

Il parait que des études scientifiques très avancées ont prouvé qu’il était statistiquement plus difficile de proférer des blasphèmes et des hérésies quand on se trouve sur un Bûcher ou pendu la corde au cou. Quand les véritables Catholiques auront repris Rome avec l’aide de Dieu, il va de soi que cet imposteur et toute sa clique de modernistes pédérastes devront être légalement jugés et y passer.