Céline Dion lance une marque de vêtements sataniques « non-genrés »

La chanteuse Céline Dion est au Québec ce que Johnny Hallyday est à la France : une idole de la musique francophone complètement intouchable. Devenue internationalement célèbre dans les années 90 avec son titre « Pour que tu m’aimes encore » où elle se mettait en scène, dans un clip dégoutant, en sorcière effectuant des rites occultes (nous déconseillons à nos lecteurs d’aller voir), elle marquera encore l’histoire de la musique païenne avec « My heart will go on » qui sera la musique thématique du film « Titanic » de James Cameron.

Apparemment, Céline Dion, comme la plupart des stars du show business, est tombée dans le grave délire de la théorie du genre. Elle vient en effet de lancer une marque de vêtements pour bébés : « Celinununu », en partenariat avec une société dénommée « Nununu » lancée par deux « choses » contre-natures dont nous sommes incapables de déterminer le sexe au vu de leur photographie sur leur site officiel (nous ne la publierons pas ici, nous n’avons pas envie de faire vomir nos lecteurs). Voici la publicité de lancement de cette marque abominable :

Malsain, effrayant et complètement diabolique … Et les consommateurs devraient trouver ça « génial » …

Nous sommes allés voir les vêtements en question … En plus d’être esthétiquement immondes, ils sont inabordables : 90 euros le t-shirt, 230 euros la veste, etc … Et heureusement que c’est cher ! Car nous n’imaginons pas le nombre de mères de famille qui vont trouver cette publicité « trop cool » simplement parce qu’elles sont fanatiques de cette chanteuse !

Voici un petit aperçu de ces vêtements, tout à l’image très macabre de l’ensemble de cette boutique répugnante conçue par des « non-binaires » contre-natures ! Nous ne donnerions même pas ces loques à un chien !

Les enfants sont systématiquement les premières victimes des délires morbides de nos sociétés apostates …