Un drôle d’autel Novus Ordo en Italie

La secte Vatican II a encore fait des siennes, cette fois en Italie, et plus précisément dans la basilique Santa Maria Assunta de Gallarate (province de Varèse). La Repubblica fait état d’un nouvel autel Novus Ordo qui interroge. Peu de commentaires sont requis, nous laisserons les images parler d’elles-mêmes.

Cette parodie d’autel a été réalisée par Claudio Parmiggiani.

 

L’intention de Parmiggiani, artiste contemporain italien, était de créer « une table dérivant de la juxtaposition de deux dalles de marbre superposées qui renferment et protègent (…) une multitude de têtes anciennes, reliques et emblèmes du sacré, d’une humanité, d’une totalité ». Ces 120 têtes coupées, qui reproduisent les statues sculptées par les grands maîtres de l’histoire de l’art (de Fidia à Michelangelo, de Bernini à Canova), ont laissé perplexes de nombreuses personnes.

Ces têtes ne sont donc pas les têtes de martyrs décapités, ce qui serait troublant de montrer le martyr de la sorte (notamment parce tous les martyrs n’ont pas tous été décapités…), mais bien celles de personnages historiques. L’artiste en question, Claudio Parmiggiani, est connu pour certaines de ses œuvres représentant… des têtes.

Le « Monseigneur » de la basilique, Ivano Valagussa, a voulu éteindre les inquiétudes des gens, en particulier des enfants, à propos de cette « œuvre d’art » choquante et inquiétante : « L’art a besoin de temps et d’écoute », assure-t-il. Réponse typiquement moderniste, flasque, volatile, vide : nous n’aurions pas encore compris le modernisme ? Cela prendrait-il du temps de comprendre le modernisme comme de comprendre cette oeuvre ? Comment peut-on appeler cela de l’ »art » ? C’est comme appeler du heavy metal de la « musique » : les âmes en désordre sont attirées par la musique en désordre, l’art en désordre, etc. Déjà, Montini-Paul VI lui-même fut attiré par cet « art ». Ainsi, découvrez ci-dessous la sculpture de la résurrection dans sa salle d’audience à l’architecture toute « reptilienne » : art sombre dans une salle sombre, aucun art religieux vraiment édifiant qui puisse élever les âmes vers Dieu …

Lire la suite de l’article (et son commentaire sur l’art selon les modernistes) : https://militesvirginismariae.wordpress.com/2018/11/15/un-drole-dautel-novus-ordo-en-italie-bref-commentaire-sur-lart-selon-les-modernistes/