Encore un infanticide de nouveau-né validé aux Pays-Bas

C’est la deuxième fois que l’infanticide (« levensbeëindiging » « fin de vie provoquée ») d’un nouveau-né est déclaré aux Pays-Bas. Ce bébé « de moins de 12 mois » qui a été mis à mort souffrait d’une maladie neurologique grave. Parents et médecins ont jugé qu’il valait mieux provoquer sa mort afin de lui éviter « une souffrance sans issue et insupportable ». (…)

Dans l’équipe multidisciplinaire en charge de l’enfant, tous étaient d’accord pour provoquer sa mort, hormis un médecin qui hésitait à propos du caractère insupportable de la souffrance.

Lire tout l’article : https://www.ieb-eib.org/fr/bulletins/infanticide-de-nouveau-ne-valide-aux-pays-bas-502.html#sujet1495

Mon bébé a une maladie grave ? Ho, dommage, je le tue pour abréger ses souffrances ! Bienvenue aux Pays-Bas …