George Soros accusé de financer les féministes US

Nous le répétons toujours ; nous n’avons strictement rien à faire de la Constitution et de la Cour Suprême américaines du fait de notre opposition totale au système et aux principes libéraux. Néanmoins, les États-Unis se trouvent à présent à un carrefour en matière de moralité.

Les sénateurs américains ont voté vendredi, à 51 voix contre 49, la clôture du juge Kavanaugh à la plus haute instance juridictionnelle américaine. Il n’existe cependant pour l’heure aucune garantie sur le fait que certains sénateurs ayant voté pour l’accélération du processus de confirmation votent également pour la nomination de M. Kavanaugh. En tous les cas, s’il est élu, il est fort possible que cela change pour des décennies le visage des États-Unis en faveur d’une certaine moralité naturelle ; de surcroit, les féministes et autres dégénérés progressistes risquent de pleurer et de se déchaîner comme jamais …

Mobilisées contre cette élection, ces abruties sont accusées par Trump d’être financées par l’ordure milliardaire et judaïque George Soros, bien connu pour participer activement à la destruction de toute moralité partout dans le monde.

Toujours est-il que, quoiqu’il arrive, nous serons toujours très loin d’une Chrétienté et que l’avortement, contre lequel prétend lutter Kavanaugh, n’est qu’un problème parmi d’autres …

Pour la catholicisation complète des Etats-Unis et l’abolition du maudit libéralisme dont la plupart des Américains se revendiquent malheureusement fièrement … Oremus. 🙏