Qui soutient encore François 0 ?

Lors de son élection en 2013, le pseudo-Pape François battait tous les records de popularité … auprès des mécréants ! Aujourd’hui, en 2018, cette cote s’est bien effritée comme l’ont dernièrement manifestées plusieurs enquêtes d’opinion. Les mécréants, qui n’ont cure des questions religieuses qui concernent les Catholiques, ont, à juste titre, en ligne de mire sa totale passivité au niveau des multiples et interminables crimes pédérastes dits-« pédophiles » ainsi que sa prise de position imbécile sur la question des flux migratoires. Nous ne pourrions évidemment pas leur donner tort !

Nous allons voir jusqu’où va ce rejet de l’actuel imposteur occupant le siège pontifical. Dernièrement, le site d’actualité Sputnkik News a publié sur le réseau Facebook un billet relatant les propos de François 0 contre la mafia sicilienne. Sur 89 commentaires des lecteurs, la plupart mécréants, tous préféraient visiblement les criminels de la mafia au pseudo-Pape ! Et aucun prétendu Catholique pour le défendre (heureusement, ils ne peuvent pas non plus justifier l’indéfendable) !

Ceci étant dit, ces tristes commentaires illustrent impeccablement ce que nous disions il y a quelques jours : suite à toutes ces sales affaires, l’imaginaire collectif assimile à présent le mot « Catholique » à « pédophile » ! À cause de cette engeance du Diable soi-disant ecclésiale, les Catholiques récoltent certainement la pire des étiquettes imaginable ! Ô combien préférerions nous encore être traités de « mafieux » qu’être comparés à ces sales races qui font énormément de mal à l’Église ! Cela fait très mal, d’autant plus quand on sait comment l’Église, de part sa Sainte Doctrine et sa belle histoire, appelle à la peine de mort pour les clercs responsables de ces abominables crimes, qu’ils soient clercs ou laïcs ! Ils doivent être exécutés, point barre !

Nous publions ci-dessous bon nombre de ces commentaires sans censure. Certains propos sont très choquants mais, malheureusement, compréhensibles au vu de la situation : voilà simplement ce que pensent les gens !

Il va de soi que si nous avions un vrai Pape, qui promouvrait la vraie Religion, il y aurait toujours des mécréants pour nous détester … mais au moins il y aurait des Catholiques pour contre-attaquer, et peut-être même d’autres mécréants en voie de conversion. Mais là, dans la situation actuelle, qui voulez-vous défendre ?

Que Dieu nous aide à bouter la secte moderniste, véritable nid à pédérastes, hors de Rome au plus vite ! Finissons-en avec cette engeance du Diable !