Affaire Viganò : un dossier de 300 pages avec des noms !

Les affreux scandales aux centaines de milliers de victimes mineures ne font que se répéter chaque années et il apparait de plus en plus clairement que nous n’en sommes qu’à la face immergée de l’iceberg. La secte d’occupation moderniste ne fait évidemment absolument rien pour stopper ce désordre innommable, à part dire à chaque fois « pardon » et remettre la faute sur le « cléricalisme ». Nous avons une secte d’imposteurs qui occupent Rome et qui s’avère être un véritable nid à pédérastes, des ordures prêchant tout sauf le Catholicisme ; il faut les dégager, point barre !

Le site américain churchmilitant.com, à la pointe du renseignement sur ces affreuses affaires, a prévenu sur son compte twitter : Carlo Maria Viganò disposerait encore de sales informations, qu’il ne compte pas divulguer tout de suite, mais a fait en sorte que s’il meurt, tous ces documents incriminant « cardinaux », « évêques » et le « pape » du Vatican seront révélés. Quel dommage d’attendre ! En tous les cas, ce n’est probablement bien que le début !

Le site churchmilitant.com nous explique également que leurs collègues journalistes du quotidien italien Il Fatto Quotidian ont confirmé avoir vu un dossier de 300 pages relevant d’une enquête interne de trois « cardinaux » et qui contiendrait une image détaillée et inquiétante de la corruption morale et matérielle du « clergé », avec noms, prénoms et circonstances ! 300 pages ! Si certains « prélats » cités ont quitté leur fonction, d’autres occupent toujours des postes à haute responsabilité au Vatican !

La Rome occupée est bien entendu au courant de la fuite mais réagit comme avec McCarrick : la stratégie du silence. Nul doute, cependant, que la fuite finira tôt ou tard par être rendue publique !

Vous pouvez consulter l’article ici : https://www.churchmilitant.com/news/article/vatican-rocked-by-leak-of-300-page-dossier

Quand nous aurons repris Rome, il ne faudra pas chipoter : peine de mort pour les clercs modernistes et pédérastes avérés !

Quand on pense que des tradis rêvent d’une « prélature personnelle » avec ces ordures … Les Catholiques ne négocient pas avec les modernistes et les pédérastes ! Christe Eleison.