Balance ta bobo parisienne

Les médias ne parlent pratiquement plus que de cela : le violent coup de poing que s’est pris une étudiante en plein Paris après avoir rétorqué un « Ta g … ! » à un homme qui lui faisait des avances malhonnêtes. La jeune victime, une certaine Marie Laguerre, après avoir porté plainte, en a profité pour diffuser la vidéo prise par des caméras de surveillance sur Twitter, provoque un buzz et reçoit le soutien de tout le monde politique.

Femme + Paris + twitter : ces trois mots clés nous ont tout de suite mis la puce à l’oreille et nous sommes allés jeter un oeil à son compte twitter … Le résultat fut sans appel : féminisme, féminisme, féminisme … Nous consultons bien le compte d’une petite bobo parisienne fan du journaliste dégénéré Yann Barthès et de la politique Marlène Schiappia (bien avant que celle-ci ne lui apporte son soutien !) … Elle n’a pas attendu cette agression verbale et physique avant de faire fuser les # balancetonporc depuis la fameuse affaire Weinstein ! On trouve même des retweets contre Civitas (association pourtant relativement modérée) ou les mesures anti-avortement en Pologne. Bref, cette « innocente » victime ne sortait pas de nulle part ! Il y a de quoi se poser des questions …

Nous n’excusons évidemment pas le comportement incivique de l’homme qui a porté le coup et, en tant que Catholiques, nous sommes les premiers à dire qu’il faut laisser les femmes tranquilles en rue. Nous n’avons que les images et pas le son, donc une seule version des faits. Cependant, le visuel en dit déjà long : pourquoi une militante féministe effrontée, pourtant censée par définition avoir conscience des problèmes de harcèlement de lourdeaux sur Paris, se promène dans cette tenue ? Bien que les images soient floues (grâce à Dieu), nous n’allons pas être hypocrites : personne ne peut manquer en rue une jolie femme dans ce genre de petite robe ultra-provoquante, orange fluo de surcroit …

Si un homme Catholique normalement constitué croise ce genre de fille, il est inévitablement obligé de détourner le regard ou changer de trottoir pour chasser les mauvaises pensées qui vont fatalement essayer de l’assaillir. Mais les païens, majoritaires dans Paris ? Soit ils font comme la plupart : ils jouent les hypocrites et se taisent, comme si c’était normal ; soit ils ne peuvent se retenir de passer à l’abordage … Il suffit qu’un homme de cette seconde catégorie se soit levé du pied gauche et ça tourne mal.

Comment ne pas en avoir conscience ? Honnêtement, un homme sincère ne pourra la considérer que comme un véritable happât ambulant. Fatalement, en croisant des centaines d’hommes dans cette tenue, il en fallait bien un qui pète les plombs.

Nous invitons donc Marie Laguerre à lire ce petit guide de bonne tenue Catholique, à défaut de provoquer les hommes qui, parfois, ne sont pas spécialement pacifiques et civiques dans la rue. Elle verra tout de suite le résultat. Qu’elle n’attende pas que nos soyons au pouvoir 😊 .. Le Catholicisme, 2000 ans d’efficacité, contrairement au féminisme qui ne fait qu’empirer les choses de jours en jours. Elle évitera de brûler les hommes et, tout aussi important, de se brûler elle même.

Voir sur : https://www.ladepeche.fr/article/2018/07/29/2843484-paris-fait-frapper-visage-apres-avoir-repondu-harceleur.html